lundi 9 mars 2009

Ma première RS trouvée


Dimanche 9 mars 2008
Un dimanche comme les autres (c’est ce que je croyais !), il est 11h30 et j’entends F4EAN Christian à Salon faire un QSO sur le R7 , il parle de la RS du jour qui doit atterrir du coté d’Entressen (tiens tiens, çà me rappelle une histoire !). Bof… je regarde de mon côté avec les prévisions de 6h et çà donne effectivement du côté du terrain d’Eyguière…
Il est l’heure de manger , je verrai bien après si le temps se dégage, il n’a pas fait beau sur l’étang de Berre ! Je finis le repas famillial vers 13h05 , j’écoute le 404MHz et effectivement, elle chante ! Bon ben pas grand chose de prévu cette après-midi, je décide d’y aller, je charge en vitesse antennes (verticale et directive) et recepteurs (THD7 dans le push et VX5 pour la recherche), le GPS , les cartes, de quoi tracer, ma nouvelle boussole et un peu de volonté mais sans grande conviction . Si je la trouve pas j’aurai pas été loin !
Arrivée au point 2, départ de l’écoute , vers 14 heures, je prends un dernier relevé qui m’indique que la RS a bien descendu, vue l’élévation de mon antenne. Problème car c’est sûrement dans les Alpilles que ça va atterrir ! Un rapide coup d’oeil sur la carte m’indique que je ne suis pas loin d’Aureille et de la route qui traverse les Alpilles pour rejoindre St Rémy. Qu’est ce que je fais ? je n’ai que le tiers du reservoir en essence ! je décide d’y aller, on verra bien !
En mobile, je constate pas mal de QSB, je fais le point régulièrement en m’arrêtant souvent et la direction est plein nord ! Pas d’hésitation, je fonce sur St Rémy… En sortant de la chaîne des Alpilles côté St Rémy, le signal baisse rapidement mais la direction est toujours vers le 300, puis en quelques minutes va vers le 360 , (sur la photo au point vert) je suis encore un peu en altitude, une chance ! le signal est très très faible, je dois coller mon oreille sur le HP pour entendre que ça reste au 360 et après quelques minutes, je comprends qu’elle est au sol… pour moi, elle est dans la vallée ! Je fonce dans les environs de St Rémy et tous les alentours mais plus rien, comme d’habitude ! Je décide d’exploiter les petites routes qui restent dans l’axe de mon dernier relevé mais rien de rien ! C’est encore foutu !
Je repars vers l’ouest pour regagner une départementale et rejoindre St Rémy pour rentrer au QRA. A un croisement, la route qui va vers l’ouest monte sur un petit plateau ! Allez va, je suis plus à ça près… J’y monte et m’arrête à coté d’une décharge, rien sur la verticale ! Je descends pour tenter ma chance avec la directive, et miracle, j’entends au fond du HP très faiblement le cri-cri et toujours vers le nord, il est 16h.
J’ai une direction , je trace, et je me casse ! Je file vers Avignon , je contourne l’aéroport d’Avignon, pas moyen de trouver une route qui va vers le nord, le signal est toujours très faible mais toujours audible ! bon ben j’ai pas le choix, même si le niveau d’essence baisse, je continue ! J’esquive tant bien que mal les petits villages , je ne peux éviter Monteux, puis le signal m’indique Carpentras sur le tracé que je fais ! Ouh là, ça se complique. Arrivé aux portes de Carpentras, un nouveau point m’indique que c’est toujours au nord ! Soulagement. Je repars et traverse des petites bourgades, j’esquive en priant que ça ne soit pas sur un toit ! En voiture j’ai le cri-cri faible avec de temps en temps une petite poussée , ahhh ça commence à me plaire ! Je continue à traverser des petites bourgades (qu’est ce qu’il y en a par là-bas !), ça m’oblige à trouver des petites routes, je fais des détours , je perds du temps, il commence à pleuvoir et le ciel s’assombrit, il est 17h et dans une heure, il fait nuit ! Berde, je suis pas venu jusque là pour rien, je choperai la crève sous la pluie, mais j’irai jusqu’au bout !
Je poursuis donc mon périple et en m’approchant d’Aubignan, je commence à recevoir la RS avec du signal dans le push , je m’arrête, c’est trop beau ! Je confirme avec la directive un beau 54 au 300. Changement de cap, je file au travers de petits chemins et « routasses » étroites , ça s’amplifie ! C’est magique, elle est pas loin, il arrive un moment où je reçois avec le THD7 et l’antenne du toit 59++++ sans aucun soufle ! Du coup c’est moi qui me retrouve sans souffle ! C’est trop beau pour être vrai, je m’affole pas, on ne sait jamais, j’ai connu trop de mésaventures, alors je descends et je prends un relevé qui m’indique (encore !) le nord ! Avec un 59 et un décalage de 15kHz… Je décide d’abandonner la voiture et de continuer à pied… Je traverse des champs, des vignes, des petits cours d’eau, il y a même des planches à disposition en lieu et place pour le faire ! C’est pas possible serait ce mon jour ? je continue et je bute sur un ranch avec plein d’enclos et des chevaux par dizaines ! Et puis… et puis… et oui, un chien agressif ! Que faire ? La direction m’indique de traverser ce ranch, pour le contourner, il faut traverser des cours d’eau et je n’aurai pas la chance de retrouver des planches ! Par chance, deux charmantes demoiselles, attirées par les aboyements du chien, s’approchent. Je leur demande si c’est possible de traverser leur propriété, je leur explique ce que je fais et elles m’autorisent sans problème à passer par un chemin qui va vers le nord ! Je continue donc , il repleut !! fait ch… ce temps pourri ! Je suis trempé jusqu’aux os, je protège le matos comme je peux mais ne veux et ne peux plus reculer, trop près du but !
A force de traverser des vignes et des champs, j’atterris sur une petite route et là, au point 9, le signal est très fort : 59 avec 40 kHz de décalage. Encore un problème, çà tombe dans une grande propriété fermée et avec chien ! Au loin je vois une rangée de grand cyprés… tu vois pas qu’elle est là bas ? Je regarde mon GPS (qu’est ce que je l’aime, lui ! ) il m’indique qu’une route contourne cette propriété encore vers le nord ! J’y vais, le signal est stable voire baisse un peu mais au fur et à mesure que je marche au 360, je tourne l’antenne vers la droite, çà commence à sentir bon ! Je finis de contourner la grosse propriété par une petite route ou se trouvent plein de belles maisons… Elle est sur un toit, c’est pas possible ! J’arrive enfin à quadriller la zone puisque ma directive pointe à 180° du point 9. Un peu plus loin, se trouvent 2 maisons qui ne sont pas clôturées, les volets sont fermés… y a personne ! Tant pis, je rentre dans un champ d’oliviers et je m’approche de ces fameux cyprés ! Ils sont impressionnants, ils doivent mesurer au moins 15m de haut. Le signal est tellement fort que je dois me décaler de 90 kHz pour pouvoir trouver une direction et encore, je l’ai à 59 ++++ Y a plus de doute, elle est là mais où bon sang ? Je cherche en hauteur mais pas de parachute, rien de blanc non plus! ! Pas moyen de contourner les cyprès, qu’à celà ne tienne, je passe au travers des branches (moi qui suis allergique au cyprès ! ) j’atterris dans un champ de vigne, je regarde à gauche, rien de rien… Je regarde à droite ………………………………… j’ai failli tomber par terre ! Elle est là ! Suspendue à une branche à hauteur de mes yeux ! Heureusement qu’il pleut car je crois qu’une larmichette est en train de sortir ! Je la contemple, je ne la touche surtout pas ! Vite, l’appareil photo et clic-clac dans tous les sens ! Le parachute est coincé en haut du cyprès, je le vois de loin, j’essaye de le photographier au zoom numérique mais c’est trop haut et c’est flou ! Je tire sur la chétive ficelle et bien sûr, ça casse. Tant pis , il est 18h et il commence à faire nuit. Je rentre à la voiture, je n’aurai que la RS dans ma gibecière !
Ma première RS trouvée rs