samedi 11 décembre 2010

Fabrication d’une antenne VHF Yagi 9 éléments


Cà fait un paquet de temps que je voulais me fabriquer une antenne performante pour faire du DX sur 144 Mhz en portable. Je disposais d’une Yagi 5 éléments mais je voulais plus gros !
Aussi, je me suis mis en tête de construire une 9 éléments. Mes recherches sur le net se sont arrêtés sur ce schéma :
                9elementsyagiantenna144mhz.gif
J’ai donc repris les côtes et j’ai rentré tout çà dans le logiciel MMANA bien connu. Après avoir optimisé l’antenne, je suis tombé sur ces côtes :
               dimensionsvhf9.jpg
La simulation donne ceci :
               simulationvhf9.jpg
Cà me paraissait bien malgré la « bizzarerie » de certaines longueur de certains éléments … Je me suis donc mis au travail et j’ai investi une partie de la salle à manger devant les yeux ébahis de l’YL, car dehors : il fait froid !
2.jpg
Cette antenne est destiné à faire du portable donc je n’ai pas regardé le coté « solidité » . Je voulais qu’elle soit facile et rapide à monter. Le boom fait 3,70 m de longueur et il faut que çà rentre dans la voiture ! Pas le choix, le boom est donc constitué de deux parties qui s’assemble par deux vis parker. La partie la plus longue fait 2,67 m et la plus courte 1,23 m. Je ne voulais pas couper le boom en deux parties égales pour une raison évidente de solidité au point d’attache du mat (là ou se trouvera la bride).
Fabrication d'une antenne VHF Yagi 9 éléments demi-boom-
Détail des deux éléments constituant le boom.
 dim-2-tubes- dans
L’élement le plus long fait 24mm de coté et le plus court 20mm.
assemblage-boom-
l’assemblage par deux vis parker.
longueur-boom-
Et voilà le boom assemblé et prêt à recevoir ses éléments.
1.jpg
Tous les éléments sont montés au travers de sucres d’électricien qui sont collés sur un support : ce n’est pas ésthétique mais c’est efficace, c’est tout ce que je demmande !
3.jpg
Chaque élément peut donc se monter et démonter rapidement en coulissant dans le sucre. J’ai posé sur chaque élément une butée en scotch adhésif (non visible sur la photo) qui permet un alignement parfait de tous les éléments.
4.jpg
Pour l’élément radiateur, j’ai choisi de faire un dipôle , toujours par soucis de montage et démontage rapide. J’ai donc rivé un support en plastique de récup pour pouvoir y poser les deux sucres qui recevront les deux éléments du dipôle.
1010011

Le tout est noyé dans la colle en prenant garde de laisser à l’air les vis des sucres.
6.jpg
Une prise de coupure de type N est fixé sur le coté du boom sur une équerre en plastique usiné par l’OM.
7.jpg
La vue d’ensemble du coax de liaison « radiateur – connecteur » (longueur environ 75 cm)
8.jpg
L’antenne terminée au sol.
9.jpg
Le détail de la bride de fixation au mat. Le centre de gravité a été determiné de la façon la plus simple qui soit : façon « balance » . J’ai positionné le Boom sur deux de mes doigts et j’ai recherché l’équilibre (rien de sorcier, je vous l’accorde).
L’antenne sur son mat d’éssai …
Après contrôle au MFJ, il en ressort ce tableau :
fréq  : 144  144,5  145  145,5  146
ROS :  1,1     1,1      1,2    1,3     1,5
Exactement réglé comme il faut ! La portion de bande qui m’interresse étant le début de la bande 2m …
Reste à faire les éssais en réel avec des reports qui j’espère seront sympatiques .
A suivre.
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________
Les premiers éssais date du 31 mars 2010 lors d’un lâcher de ballon des écoles. Le ballon du lycée Rimbaud d’ISTRES. Il fallait une antenne capable de récupérer des trames APRS jusqu’à Nice … Ce fut chose faite . Je suis très content de cette performance en reception. Ceci prouve déjà la qualité de l’aérien.
vhf9el.jpg
Ici l’antenne dans sa position verticale.
à suivre pour des éssais en émission sur la bande basse 144.
____________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________
Une autre version de cette antenne réalisée par F0GLK Patrice (tiens un autre Patrice !) Voici ses commentaires et photos de sa réalisation.
Je vous avais envoyé un mail fin juillet pour avoir un renseignement a propos de votre antenne 9 élé. Vous m’aviez d’aileurs répondu juste avant votre départ en vacances…
Donc je l’ai construite avec les quotes que vous donnez . J’ai juste un peu changer la maniere de la faire ,mais les quotes restent les mêmes.

0395.jpg

J’ai réussi a avoir un ROS de 1.2 sur le 144.200. Mais pas evident a régler avec les sucres .. c’est un peu fragile .
J’ai fait un essai au Qra avec un ami , mais situé a 25 kms , avec un bon résultat et un report assez bon. Mais je suis entouré d’arbres et l’antenne etait a 3m..donc pas evident de tirer des renseignements positifs ou pas ….
Et comme je n’ai reçu mon indicatif qu’une semaine avant le contest, je n’avais pas eu trop l’occasion d’en faire d’autres.
Je me suis donc lancé dans le  IARU vhf le wk dernier et là j’ai eu des resultats plus probants…

0406.jpg

Je suis monté sur la colline au dessus de chez moi ( au qra je suis a 60m), qui elle se trouve a 130m.
Et là, j’ai fait de bons qso avec des reports tres interressants…( c’est vrai que parfois ceux ci en contest sont souvent de 5.9) HI…
J’etais donc avec un IC 202 et les 3w de puissance de la bête et j’ai quand même fait un contact a 498 kms ( allemagne). Plus quelques anglais et la frontière suisse.

0407.jpg

 Comme je n’avais pas trouvé de carré d’alu et que j’etais préssé de la faire, j’avais pris du tube en U… Mais il s’est avéré que c’etait un peu trop flexible.J’ai donc mis a l’interieur du carré de 16mm en bois et ca va trés bien.

0408.jpg

Du fait , que c’est creux j’ai donc pu passer le coaxial a l’interieur, et j’ai mis la prise N, dans une boite etanche. Le carré de 16 en bois qui dépasse (d’une moitié du boom) me permet de faire la jonction des deux moitiés du boom d’une manière parfaite.
J’ai mis les radians dans un tube pvc  pour le transport et voilà une antenne qui ne prend pas de place !!!  

Voilà donc mon compte rendu , avec cette antenne.. Je ne sais pas si vous l’avez essayé en DX depuis , mais elle marche tres bien !!!

dimanche 28 novembre 2010

Balise 144 Mhz pour chasse aux renards


L’idée de départ, c’est de faire dans le simple et le compact. Pouvoir cacher un boitier avec son antenne incorporée dans la nature rapidement. Cà, c’est pour le cahier des charges. Pour faire dans le simple, il faut des composants pas chers, si possible de récupération. Savoir que l’on peut réaliser des petits montages sans prétention avec du fond de tirroir, çà me plait bien…
Voici donc les schémas.
01.jpg
Ci-dessus, le schéma de l’émetteur 40mW et son oscillateur pour la modulation.
fboxsch.jpg
Ici le controleur de transmission à base d’un NE 555.
En fait, la balise pourra être réglée comme l’on veut en fonction de la difficulté que l’on souhaite donner à l’exercice. Deux potentiomètres règlent la longueur de la modulation et la longueur du silence. En jouant sur ces deux paramètres, je peux vous assurer que vous pouvez donner de sérieuses difficultés aux chasseurs. En règle général, les balises sont réglées de la manière suivante :1s modulée / 1s de silence . Avec ce petit schéma ajouté à la balise, on peut faire par exemple : 1/2 s modulée / 8s de silence (çà … c’est vache ! )
 76.jpg
Au risque de me répéter, l’idée c’est de faire simple donc c’est du montage en l’air ! Une plaque de cuivre non sensibilisée et des petits morceaux de cuivre collés sur cette dernière pour les liaisons composants.
78.jpg
L’émetteur seul … et çà marche du premier coup !
 021.jpg
La balise au complet dans sa boiboite.
85.jpg
La vue d’ensemble de l’intérieur du boitier. L’énergie à droite, des batteries de récup ! (si si, j’ai été jusque là !! )
88.jpg
Détail de montage des potars, inter marche/arrêt, la base de l’antenne 1/4 d’onde télescopique et à droite le connecteur perméttant le rechargement des batteries.
90.jpg
Le dessus du boitier.
92.jpg
En bas, le connecteur de rechargement des batteries, au dessus, les potars de réglage (silence / modulation) l’inter M/A.
Voilà donc un petit montage sans prétention mais qui a le mérite de fonctionner (à mon grand étonnement ! ) du premier coup … Cette balise a fait l’objet de plusieurs entrainements et exercice de réglage d’antenne . Elle est robuste et son autonomie est de plusieurs dizaines d’heures !

dimanche 17 octobre 2010

Fabrication d’un récepteur gonio VHF (de F6ETI)

A une époque, j’ai commencé à m’interrésser aux chasses aux renards et je n’avais qu’un portable et une antenne directive HB9CV. Après quelques recherches sur le net, je suis tombé sur un récepteur conçu par F6ETI. Vous trouverez tous les détails de fabrication ainsi que les schémas et liste des composants sur son site .
Il y a cependant un hic, la réalisation est prévu avec des composants CMS ! et moi j’ai horreur de ces bestioles ! J’ai donc refait entièrement le circuit imprimé avec la taille de composants traditionnels.
gonio1.jpg
Voici l’implantation des composants.
goniopistes.jpg
Le coté pistes.
1290006.jpg
Pas d’insoleuse au QRA, donc le circuit est tracé au feutre spécial directement sur une plaque de cuivre non sensibilisée.
1290009.jpg
Et voilà le travail ! Avec de la patience, on arrive à tout …
1.jpg
Après le passage au perchlorure.
2.jpg
Le coté composants. Remarquez le perchlorure qui a trop « grignoté » le cuivre sur les bords … Evidemment, ce n’est pas parfait mais moi, çà me convient comme çà.
2190113.jpg
L’implantation des composants terminées et le tout cablé dans un boitier métallique.
2190119.jpg
Le couvercle et son HP.
2190106.jpg
Et voilà le résultat, le S-mètre a été récupéré sur un vieux poste Cibi.
2190108.jpg
Plutôt satisfait du résultat … L’inconvénient de ce récepteur, c’est qu’il couvre 2 Mhz et on peut entendre autre chose que la balise à chercher. Par exemple, on peut entendre la bande basse 144 Mhz et le trafic en SSB, çà peut être un problème pour se diriger, j’ai eu cette difficulté. En revanche, ce récepteur sera parfait en pleine campagne … 

Antenne long fil avec balun 9:1


Les vacances, çà sert à se reposer mais aussi à bricoler. Je passe sur l’épisode des travaux de la maison où il y a toujours quelque chose à faire ! Cette année, je me suis réservé le droit de bricoler une antenne Long fil avec Unun 9:1 … Beaucoup de littérature existe sur les baluns et Ununs sur le net, mais disons que le principe de bace est de ramener une impédance de 450 ohms à 50 ohms grâce à cet Unun. Mon site de référence pour la fabrication de cette antenne est celui de M0UKD.
schmaunun.jpg
Voilà ce qu’il y a de plus dur à fabriquer dans cette antenne … J’ai donc récupéré un tore T130-2 que j’avais récupéré sur une platine d’alimentation et je l’ai bobiné avec du fil émaillé de 1,5 mm. 9 spires de trois longueurs et voilà le résultat :
80116.jpg
Il a fallu ensuite prévoir une longueur de RG 58 pour la liaison avec la SO 239 fixée sur le boitier.
80118.jpg
J’ai retrouvé une vieille boite métallique que j’avais récupéré dans une brocante (je savais qu’elle me resservirai un jour !)
80114.jpg
Je l’ai adapté de façon à ce qu’elle soit étanche. Fixation de la SO 239 plus fermeture des deux trous avec des passe-fils à membrane.
80119.jpg
La SO 239 en place étanchéifiée par de la colle thermofuge.
80121.jpg
Perçage et mise en place de deux fiches CINCH chassis avec leur reverse (je n’avais pas de fiche banane) Autant utiliser ce qu’on a dans les tirroirs.
80124.jpg
Mise en place de l’Unun et raccordement du coax.
80126.jpg
80127.jpg
le résultat final.
80129.jpg
Pour les éssais, le boitier est raccordé à un fil d’électricien de 1,5 mm² et d’une longueur de 10,50 environ. Ce fil part de la fenêtre monte jusqu’au toit et vient s’accrocher sur le mât de la cheminée. L’ensemble fait donc un angle droit.
Les premiers éssais se sont fait sans mise à la terre de l’antenne. Ils y en a qui sont pour , ils y en a qui sont contre. Bien que j’ai prévu cette éventualité sur le boitier, il parait que çà doit fonctionner sans problème et que la boite d’accord « fait tout le travail ». Celà dit, ma boite d’accord, elle, est reliée à la terre …
90132.jpg
Résultat des premiers éssais :
160m  : Accord parfait
80m    : Accord parfait
40m    : Accord difficile
30m    : Accord parfait
20m    : Accord pas bon
17m     : Accord pas bon
15m    : Acord difficile
12m    : Accord pas bon
10m    : Accord pas bon
A ces premiers éssais s’ajoute un éssai local en phonie sur 80 mètres. C’est Richard, F5UPZ qui a été mon correspondant et çà passait bien moins qu’avec un dipôle déjà en place. Evidemment, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Je referai d’autres éssais avec une longueur de fil plus grande … environ 20 mètres.
A suivre donc …
—————————————————————————————————————————————————————-
Lors de la fabrication de cette antenne, j’avais annoncé qu’il fallait éssayer plusieurs longueurs de fil pour trouver le meilleur compromis. Aujourd’hui, c’est chose faite.
Lors du changement de shack j’ai donc profité de changer la longueur du fil (qui était de 10,50m) à 35 m. Par manque de place au QRA, ce fil formait un angle droit au niveau d’un arbre. De plus, une partie du fil était à proximité d’un mur. Des conditions désastreuses qui ne me donnaient évidemment pas satisfaction !
Après une discusion avec J.Baptiste F2VH, qui me conseillais quelques « longueurs clés », j’ai donc décidé d’éssayer la longueur de 14,50m et de dégager au mieux le fil. Croyez moi, quand il n’y a pas de place, c’est pas évident !
Je n’ai rien trouvé de mieux que d’accrocher l’extrémité du fil à la base de ma GP-5.
0396.jpg
D’autre part, Il est prévu de mettre une sortie de l’Unun 9:1 à la terre, ce que je n’avais pas fait. Au hazard des lectures sur le net, j’avais vu qu’il était conseillé de mettre une tresse plutôt qu’un fil de terre. J’ai donc mis tout çà en place …
boitierlongfil.jpg
Ici sur la photo, le fil qui monte vers la GP-5 , la tresse reliant l’Unun à la terre et en bas, le cable coaxial qui va à la station …
Les résultats sont plutôt interressants. Tout d’abord, l’antenne s’accorde (via boite d’accord) à toutes les bandes HF ce qui n’était pas le cas avant. D’autre part, j’ai noté que les contacts étaient plus rapprochés , en lançant appel, on me répond ! çà change la vie, Hi ! Je précise que la puissance lors de mes éssais est resté la même : 50W et le mode psk31.
En conclusion, je pense que cette version d’antenne est plutôt bonne , je n’ai eu que des points positifs. Elle m’évite de tendre plusieurs « cordes à linge » pour chaque bande. Je pense donc laisser cette antenne en place pour le moment …
Au plaisir de vous rencontrer sur l’air …

Dernière modifications de septembre 2015 : j'ai rallongé le long fil et il mesure maintenant 25 m avec un contre poid de 20m et un branchement à la terre ... Les résultats sont très bon et toutes les bandes s'accordent du 80 au 10m sans aucun problèmes . Le dernier CQWW 2015 m'a enchanté y compris sur le 10m ! 

Dernière modification de février 2016 :
J'ai encore rallongé le fil de 10 m et mesure désormais 35 m et celui ci décrit un "Z" vu de dessus. J'ai aussi rapproché le piquet de terre à 3 m de l'unun. Le gain sur les bandes hautes (15 au 10m) est amélioré !