mardi 17 août 2010

DEUX RS du 17 aout 2010


J’étais parti pour chasser la Nîmoise du 17 aout 12h00 mais en faisant des prévisions pour celle de 00h00, je me suis aperçu qu’elle allait tombé dans le même secteur que celle de 12h00. Le secteur en question étant l’est de Salon de Provence.
Je me suis mis en tête de chasser les deux le même jour. Ce matin, je suis donc parti du QRA vers 10h00 pour me diriger vers un point haut du secteur en question. Je pensais que les hauteurs de Coudoux serait pas mal. Bien joué ! En scanant les fréquences avec mon fidèle VX-5 et ma 7 elts, j’ai réussi a retrouver un signal de 3 sur 401,400 Mhz vers le nord. En traçant sur la carte, c’est la direction de Lambesc. Après quelques recherches et triangulation, j’atterri dans une propriété ou la RS était couchée dans un champs. Après quelques explications avec les propriétaires qui m’ont pris pour un pyromane, je leur explique ce que je recherche. Pour être précis, après avoir dit que je chassais une petite boite blanche et un parachute rouge, c’est la fille de ce propriétaire qui a vu ce parachute a une cinquantaine de mètres de leur propriété dans leur champs ou ils venait de passer fraichement un tracteur pour couper l’herbe !
Et deviner quoi ? Oui, le tracteur est passé sur la RS et a sévèrement abimé la boite en polystirène … çà n’a pas empéché à la RS de continuer à émettre, heureusement !
photo0028.jpg
le champs ou l’on voit bien les passages du tracteur.
photo0025.jpg
les dégats sur la RS …
photo0027.jpg
Il est 11h30 quand je repart de cette propriété à 1 Km de Lambesc (13). Le temps de me trouver un petit quelque chose à manger et j’écoute la RS Nîmoise de 12h00 sur 402,400 Mhz cette fois ci. La traque démarre tranquillement du coté de Pélissanne puis je décide de bouger sur le haut Vernègues. Là encore, mon intuition a payé car la redescente fut rapide et j’ai réussi, depuis ma position, a entendre la RS au sol. Pas de problème, je trace sur ma carte et … pas possible, c’est encore sur la route de Lambesc !!! Les prévisions étaient donc bien fiables … Je réussi à trianguler sans difficulté et tout çà m’amène devant une colline avec piste DFCI. Problème, nous sommes en été et dans le 13, les collines sont interdites l’après midi ! De plus et pour couronner le tout, des pompiers sont stationnés sur un parking à 100 m de ma position. Si je les vois, ils me voyent !
J’ai donc décidé d’arrêter là … pour aujourd’hui !
De retour au QRA, j’ai vérifié sur le site de la préfecture des BdR, que cette partie de colline soit bien ouverte entre 6h00 et 11h00. Pas de problème et donc la suite , çà sera pour demain matin en espérant que les piles tiennent bon !
————————————————————————————————————————-
————————————————————————————————————————-
DEUXIEME EPISODE : Hier, j’annonçais que je retournerai chercher la radiosonde du 17 aout 12h00 envoyé depuis Nîmes et qui a atterri dans une petite colline à l’ouest de Lambesc (13).
C’est chose faite donc ce matin du 18 aout, levé à 4h45 pour partir à 5h00 et arriver sur la zone à 6h00. Après consultation sur le site de la préfecture que les collines du coin étaient ouvertes de 6h00 à 11h00, je me suis lancé dans la nuit sur la fameuse colline. Par chance, de nombreux chemins me facilitent la tâche et au bout de trois quarts d’heure, La RS était dans le sac !
37.jpg
Le parachute rouge suspendu à une branche que j’ai vu de loin !
34.jpg
La RS dans une vigne …
33.jpg
Le fameux parachute à 30 mètres de la RS, on voit bien le fil …