vendredi 30 décembre 2011

De la SSTV en cette fin d’année … çà fait du bien !


Oui, çà fait longtemps que je ne m’y étais pas remis. Un petit tour sur le 20m et voilà que la propag fait son effet au travers de ma long fil. Deux petits QSO avec des images potables même si certaines sont un peu « tordues ».
De la SSTV en cette fin d'année ... çà fait du bien ! dans trafic 201112301408-OK1CKK
un appel de OM5EA.
201112301418-OK1CKK dans trafic
Deuxième QSO avec des images meilleures …

201112301042-OK2RX
en Martin 1, meilleur qualité mais plus long à transmettre !
201112301045-OK2RX
201112301047-OK2RX
201112301050-OK2RX
Je remercie J.Philippe F0GRJ pour son aide au réglage de MixW  en mode SSTV.

Reception APRS via l’ISS


C’était ce jour sur le passage de 16h34 TU et sur 145,825 Mhz. Réception de messages et des positions de stations européennes.
Reception APRS via l'ISS dans APRS APRS-via-ISS-30-12-2011
17:37:05R OE5RPP>APU16N,RS0ISS-4*,WIDE3-3 Port=2 <UI C Len=48>:
>301534z Happy New Year via SAT de oe5rpp@qth.at
17:37:12R DL2AKT>U0UR69,RS0ISS-4* Port=1 <UI R Len=42>:
 »_2l -/]145.800MHz Jens X17 dl0gth.de =
17:37:52R EA2AUK>APU25N,RS0ISS-4* Port=2 <UI C Len=51>:
=4019.67N/00105.66W-[73, Pedro en Teruel. Via ISS]
17:37:59R IZ4EFV>TTPV15,RS0ISS-4*,WIDE7-7 Port=1 <UI R Len=11>:
‘(:sl -/]
17:38:05R RS0ISS-4>CQ,SGATE Port=2 <UI R Len=51>:
>ARISS – International Space Station (BBS/APRS on)
17:38:07R DD6UBW>CQ,RS0ISS-4* Port=2 <UI Len=48>:
:Heard    :IK1COA,DL2AKT,LA4FPA-6,IZ4EFV{UISS52}
17:38:15R DF7PX>CQ,RS0ISS-4* Port=1 <UI Len=68>:
:BLNQSL1/2:F6CDZ,G0GOO,LA4FPA-6,EI2GNB,G6UIM-6,IK1COA,DL2AKT,OE5RPP,
17:38:20R SV2CPH>TP1X17,RS0ISS-4*,WIDE3-3 Port=1 <UI R Len=26>:
’1KEl -/]HAPPY NEW YEAR=
17:38:26R SP1TMN-6>CQ,RS0ISS-4*,W3ADO-1,PCSAT-11 Port=2 <UI C Len=40>:
=5322.50N/01439.03E`-  Janusz  Szczecin
17:38:32R HA8UJ>CQ,RS0ISS-4* Port=1 <UI Len=34>:
:ALL      :Hello  greatings  to…
17:38:37R RS0ISS-11>F5FCH Port=1 <I C P S1 R0 Len=22>:
CMD(F/K/M/R/W/B/H/?)>
17:38:47R SP1TMN-6>CQ,RS0ISS-4*,W3ADO-1,PCSAT-11 Port=2 <UI C Len=40>:
=5322.50N/01439.03E`-  Janusz  Szczecin
17:38:51R F8BSY-2>APU25N,RS0ISS-4* Port=2 <UI C Len=60>:
=4243.33N/00253.36E&Op: Xavier / JN12KR / Perpignan {UIV32}
17:38:59R YO7SG-2>T4UX1L,RS0ISS-4*,SGATE,WIDE2-2 Port=2 <UI R Len=20>:
’3.9l -/]hello’all
Comment faire pour recevoir des données via l’ISS ? Très simple ! Il vous faut d’abord le matériel de réception adéquate. Alors là, vous n’avez aucunes excuses ! Pour ma part : un YAESU FT-897 (un simple talkie suffit) une antenne verticale (si si !) un ordi et le logiciel U-View. Bien sur, il faut connaître l’heure de passage de l’ISS. Il y a plusieurs logiciels qui existent mais je préfère aller directement sur le net c’est direct et en plus, il y a la station qui défile sur une carte !
Mes sites de références :
Bien sur il y en a beaucoup d’autres mais il vous faudra choisir parmi tout ces sites.
Ensuite, il faudra être sur de la fréquence, il y a là encore des sites qui annoncent des évênements (comme de la retransmission SSTV ou des liaisons avec des écoles par exemple) mais ce n’est pas automatique. La sation spatiale fait le tour de la terre plusieurs fois par jour et il y a de forte chance que vous puissiez entendre ou voir quelque chose. En ce qui me concerne, j’ai pu recevoir des images SSTV, entendre de la phonie (en russe et anglais) et recevoir de l’APRS.
Ma technique est très simple. Dès que l’ISS approche, je commence à scanner très vite les fréquences entre 145,800 et 146 Mhz. Je tombe très rapidement sur la bonne fréquence mais en général c’est 145,800Mhz ou 145,825 Mhz.
Voilà, il n’y a rien de sorcier à  recevoir. Il suffit de faire !
Un très bon site pour vous aider à démarer en APRS :http://aprs.facile.free.fr/index.php

lundi 26 décembre 2011

L’APRS en VTT: bien sur que c’est utile !


L'APRS en VTT: bien sur que c'est utile ! dans rando aprs-26122011
Quand je pense qu’il y a des OM autour de moi qui pensent que l’APRS, çà ne sert à rien ! Moi je fait parti des autres OM qui pensent le contraire ! Que dire de cette matinée ou je suis parti vers 9h en VTT avec un petit degrès au dessus de zéro et ou ma mère, pas rassurée, à eu l’avantage de me suivre « en live » ! Un vrai bonheur pour une mère inquiète de voir cette icone bouger sur l’écran de l’ordinateur.  OUI, je le dis haut et fort : Vive l’APRS…
C-dessus, la virée du jour sur le plateau Vitrollais ou j’ai pu encore trouver des chemins ou je n’avais pas encore roulé.
F4ESK-VIGIE dans rando
L’ESK devant la vigie de Rognac. Pas vraiment chaud là haut !
VIGIE-ROGNAC1
Tu la vois mieux là ?!
ETANG-VU-DU-PLATEAU
Comme souvent, mes virées m’amènent à prendre de la hauteur. Et souvent, j’arrive à voir l’Etang de Berre avec ses couleurs magnifiques d’hiver.
Mercredi 28 décembre, ce sera une rando pédestre avec le bof… Je m’y vois déjà !

dimanche 11 décembre 2011

Fabrication d’un « Hypnocube »


Pour les cinglés du fer à souder, voici un super projet « lumineux » :l’hypnocube . Il s’agit en fait d’un cube en 3D formé de 125 LEDS. Le site de référence pour réaliser cet hypnocube :
Vous trouverez tous les détails techniques, les plans et schémas électriques etc …
Voici donc la vidéo de ma réalisation :
Cà, c’est le final mais il a fallu en faire des soudures pour en arriver là ! Le kit existe et vous pouvez le commander sur le site un peu plus haut. Attention, il vous faudra commander les 125 LEDS et une alimentation extérieure de 5V/1A continu à part.
210055.jpg
Je passe sur l’implantation des composants sur le circuit imprimé, c’est du classique.
210054.jpg
En revanche, on va s’attarder sur ce gros paquet de LEDS … 125 en tout qu’il faudra passiemment assembler et souder par leurs propres pattes. Pour ce faire, il faudra constituer 5 carrés de 25 LEDS chacun (5×5).
Sur le site anglais, il est demmandé de se fabriquer un gabarit sur une planche en bois pour simplifier la fabrication de ces 5 carrés. Moi j’ai trouvé plus simple : j’ai récupéré un vieux bout de carton sur lequel il y avait deux bords tombés…
 210059.jpg
Ces deux bords tombés serviront de support ! Il n’y a plus qu’à tracer les repères des 25 LEDS …
210062.jpg
Et voilà le travail …
210063.jpg
Il suffit de trouver le tournevis cruciforme qui va bien en fonction du diamètre des LEDS utilisées. Ici c’est du 5mm, et de transpercer le carton 25 fois ! C’est plus rapide et plus facile à mettre en oeuvre qu’avec une planche en bois …
210066.jpg
Le diamètre pile poil des LEDS …
210069.jpg
Toujours sur le site anglais, il est demmandé de plier à 90° les pattes des anodes et de les relier entre elles. Il faut ensuite les tester une par une après les avoir soudé afin de remplacer celles qui auraient un peu trop chauffer ! Pour ma part, je les ai testé rangée après rangée.
Il y a donc 5 étages de 25 LEDS chacun. Chaque étage a une sortie indépendante anode commune et toutes les cathodes sont reliée entre elle par colonne. il y a donc 25 cathodes communes… Pas évident à suivre, je vous l’accorde, mais c’est très bien expliqué sur le site de « Picprojects« .
210073.jpg
Et voilà le travail ! Les cinq couches de 25 LEDS assemblées et montées sur le circuit.
210074.jpg
Vu de dessus …
210077.jpg
En fonctionnement dans le noir, les effets préprogrammés dans le PIC sont remarquables.
Temps de fabrication : environ 6h pour le cube de LEDS et 1h pour le circuit imprimé. Le prix de revient est d’environ 42 euros (kit : 32 et LEDS oranges: 10 euros — ATENTION, en fonction de la couleur des LEDS le prix n’est pas le même)
Et voilà un joli petit joujou pour mettre à coté de son téléviseur le soir … Bonne réalisation si çà vous tente !

dimanche 13 novembre 2011

VTT : la saison continue …


Oui elle continue, elle ne commence pas. J’ai du arrêter très tôt en début d’année pour cause de travaux au QRA, mais là çà va repartir fort, je le sens bien en essayant de sortir deux fois dans la semaine. Enfin, çà c’est sur le papier !
Sortie du jour donc = remise en condition avec 24 Kms au compteur. Moitié ville – moitié colline.
aprs131111.jpg
Evidemment, le système APRS (THD-7/antenne 1/4 d’onde) est toujours présent dans le sac à dos.
 0468.jpg
Ici l’antenne 1/4 d’onde qui dépasse du sac. L’autonomie est assurée par un pack de 10 piles AA + un pack de secours de 3 x 4,5V. Ces packs me permettent de tenir plusieurs sorties.
0469.jpg
Le WX était parfait : soleil et Tempé de 18 °C.
0472.jpg
Le Rocher de Vitrolles vu du plateau …

samedi 12 novembre 2011

Chasse à la RS Nîmoise du 12 novembre 2011 00z – St Martin de Crau


Encore une nouveauté pour moi, partir en chasse deux nuits d’affilées ! Ce long week-end du 11 novembre y est pour quelque chose … Le sommeil étant un peu perturbée par la nuit de chasse de la veille je me suis réveillé cette nuit là vers les 1h30. A force de tourner et retourner dans le lit, j’ai fini par me lever et d’aller faire le décodage de la RS Nîmoise. Ce décodage là n’est pas à mettre dans les annales ! En effet, la RS était plutôt proche mais pas tout le temps décodable … Va comprendre Charles ?! Allez savoir pourquoi, le décodage s’est terminé vers les 4000m. Bon, après une rapide prévis, la zone est St Martin de Crau. Allez tant pis , j’y vais, si je ne l’entend pas, je rentre et je me recouche, après tout c’est à trois quarts d’heure de route …
Arrivant sur St Martin sur la D113, le cri cri se refait entendre ! Je m’arrête et met un coup de rateau. C’est sur la gauche, je remet en route le système de décodage et constate que ç’est tout proche … 800m mais tout à travers champ et humide, très humide ! Il ne faut pas oublier que nous sortons d’une semaine de pluie et les terrains regorgent d’eau …
aprsstmartindecrau.jpg
 Après un footing dans un grand champ à 4h du mat (si si, c’est véridique !) et après avoir contourné un canal,  je trouve la RS tapie par terre et son parachute non loin d’ici …
0453.jpg
0454.jpg
Forcément en manque de sommeil depuis plus de 48h, c’est logiquement que je retourne me coucher au QRA, il est alors 5h30 …

vendredi 11 novembre 2011

Chasse RS de Nîmes du 11 novembre 00z


Une chasse à trois et de nuit, çà c’est pas nouveau. Par contre ce qui l’est c’est d’aller se poster sur une hauteur à quelques dizaines de km de mon QRA alors que la RS vient se poser à moins de 4 Km du dit QRA !!!
aprsmarignane.jpg
çà ne s’invente pas, c’est le charme des chasses aux RS, on ne sait pas par avance ou çà va tomber et c’est très bien comme çà.
F6EUZ, F4GRT et moi même sommes donc parti cette nuit là pour dégotter la RS Nîmoise. Robert m’a récupéré puis après être passé chez Philippe, nous avons décidé d’aller sur les hauteurs de l’étang de Berre coté nord, sur la petite route qui va de Lançon aux Baïsses. Il fait une nuit étoilée sur l’étang et on distingue une lune bien ronde .
cap0113.jpg
La prévision donnait les environs de Cornillon-Confoux (nord de l’étang). Quelle ne fut pas notre surprise en constatant qu’au final, la « garce » nous dépasse et fonce sur l’étang. Là on s’est dit : « bon, elle est encore haute mais a des chances de finir à l’eau ».
cap0111.jpg
C’est donc les yeux rivés sur l’écran (un peu inquiet aussi … çà se voit ?) que l’on a assisté à la chute finale de la bestiole ! Elle a fini par s’échouer dans une décharge inèrte entre l’aéroport Marseille Pce et Marignane.
cap0114.jpg
Effectivement, nous nous sommes rendu sur place et après avoir trouvé le bon chemin, évité un canal et s’être bien mouillé les pieds, la RS a été retrouvée en bon état ainsi que son parachute …

mercredi 26 octobre 2011

RS de Nîmes du 26 octobre 2011 … facile !


De retour du Pro à 13h45 je regarde la prévision du jour tout en mangeant un bout. Elle me semble « accessible » puisque elle doit aller du coté de Mirabeau. Allez, c’est décidé, je met tout dans la voiture, j’installe le décodage et la reçoit sur 402,400. A 14h30, je part et file en direction du nord sur l’A 51 . Grâce au GPS monté sur l’ordi, je constate que la RS (en descente) vient de croiser ma position à la hauteur du pont de Mirabeau et se dirige vers l’est. Je sors à St Paul Les Durances et file sur une petite hauteur que je connais à St Julien. Elle s’est posé à quelques Kms à l’est de St Julien et du bas du village, je l’entend encore. Un rapide point sur la carte me fait partir sur la D69 en direction de Montmeyan. La RS se trouvait sur un petit plateau à 500m de la route dans un petit buisson à hauteur de genoux.
0421.jpg
le parachute lui, se trouvait au sol avec quelque reste du ballon.
0423.jpg
La fin du parcourt APRS en voiture et la position de la radiosonde sur un petit plateau bien dégagé.
rs261011.jpg

dimanche 2 octobre 2011

Nuit blanche dans les Cévennes …


Pas de possibilité pour moi d’aller chasser pendant les prochains jours. D’abbord, il y a le pro mais surtout, il y a la Boufigo 12 le 8 octobre. Malheureusement , les Nîmoises restent dans le 30 depuis quelques jours. Tant pis, j’ai décidé d’y aller quand même et de nuit . Départ du QRA à 23h pour arriver à Nîmes à 0h15, je me cale sur un parking et j’attend bien sagement le lancement. C’est chose faite à 1h15. Je l’entend qui lance son cri sur 402,400 Mhz. Décodage avec en plus, l’installation d’un GPS type souris sur le toit du véhicule et qui est relié à l’ordi. Pas de soucis, la position est ok ainsi que celle de la RS. Le jeu en vaut la chandelle, c’est encore plus facile à se rapprocher de la RS au final. A 1200m d’altitude, elle était au dessus de moi pil-poil puisque les deux cibles se chevauchaient sur SondMonitor. Dommage que pour le super final elle se soit éloigné dans la colline…
aprsalzon.jpg
Elle s’est posée à Alzon (30) dans une colline boisée de grands sapins.  J’ai pu récupérer la RS au sol  mais pas le parachute coincé dans les hautes branches.
0394.jpg
Un coup de chance pas possible : je me demmande encore comment elle a pu passer au travers de toutes ces épaisses branches et finir au sol. A l’approche avec un décalage de 100K, j’ai pu vérifier avec mon antenne qu’elle était bien au sol !
0395.jpg
et ouai … si loin …
0392.jpg
X-Files : le retour ! Maaaa non ! c’est que ma frontale et un reflet …

vendredi 30 septembre 2011

RS, pour l’instant … c’est la plus rapide !


Je veux parler de la chasse bien sur. Depuis, le début de cette activité en 2008, c’est la première fois que je retrouve la RS 10mn après qu’elle soit au sol. Satisfait ? Oui et non, SondeMonitor embarqué dans le véhicule y est pour beaucoup …
A 13h30, sortie du pro, 14h fin du repas rapide et début du décodage, la prévision effectuée pendant le repas me donnait Carpentras. Allez va, j’en ai envie, j’y vais !
Après avoir pris l’autoroute et être sortie à Avignon nord, direction Carpentras, la RS était juste devant mois à 7000m d’altitude. Pas de problème pour la décoder jusqu’au bout. La radiosonde descendait vers le sud, j’étais du coté de Mormoiron dans le 84, quand subitement elle est remontée pour son final vers le nord. Je trace donc vers le nord en empreintant la D224 qui grimpe sur une colline, coup de chance car en redescendant de l’autre coté, la RS se pose à moins d’un kilomètre de là à proximité de Saint-Pierre de Vassols (84). Comme annoncé, il ne m’a fallu que 10mn pour la retrouver.
0354.jpg
A proximité d’un champ de vignes et au départ d’une petite colline …
0353.jpg
La RS et son fil qui part vers le parachute.
0357.jpg
Non ce n’est pas la nouvelle collection automne-hiver de coiffe masculine,  mais bien la parachute qui était facilement récupérable.
0355.jpg
En regardant vers l’ouest … Carpentras au fond.
ap.jpg

dimanche 25 septembre 2011

Chasse commune à la RS … allez encore une !


Et ouai, Philippe F4GRT, a lancé appel samedi soir pour aller chasser la RS de nîmes de 12z de ce jour. J’ai répondu présent ainsi que Philippe F6ECK. Ce qu’il ya de bien avec ces chasses, c’est que c’est à chaque fois différents ! Il y a toujours le petit ou gros détail qui fait que l’histoire est sympas. En l’occurence, là le GROS détail, c’est que j’ai vu le final. Et ouai, le rêve de tout chasseur m’est arrivé aujourd’hui le parachute rouge se voyait très bien et il descendait à 5m/s et ben c’est sacrément rapide !
parachute.jpg
J’ai tout juste eu le temps de sortir mon tel et de zoomer à fond. L’image n’est pas terrible mais bon le parachute se voit … si si regardez bien !
La prévision donnait les environs de St Rémy de Provence (13). Je me suis donc posté comme indiqué à Philippe F4GRT, sur les hauteurs des Baux, histoire de prendre de la hauteur. J’ai bien cru pendant un moment, que çà irait dans les Alpilles. Après un aller et retour dans St Rémy, je décide de me mettre pour le final sur le bas coté de la D27 qui va de St Rémy à Raillane. La RS est déjà très basse … pas le temps de sortir de directive ni recepteur car je l’ai en visuel.
Ben voilà, le final s’est fait à 100% bio !!!!!!!!!! pas d’ordi, pas de Sonde Monitor, pas de GPS et pas d’antenne ni recepteur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Si c’est pas du BIO cà ?????????????? Tout à l’oeil nu jusqu’à la balise. Il y en a qui vont être content en lisant çà ! ILS se reconnaitrons !
0377.jpg
Le machin et le truc dans le champ ……..
0382.jpg
Arrivée rapide sur les lieux de Philippe et PhilippeClin doeil
aprsstrmy.jpg
l’endroit exact ou la RS est tombée … Ben là au bout de la flèche !
Allez, à la prochaine pour de nouvelles aventures …

jeudi 22 septembre 2011

OHP, c’est ma première … enfin !


Oui enfin car çà fait deux ans que je cours après. il faut dire qu’avec le pro, ce n’est pas évident vu que les lâchers sont en semaine …
Tout d’abord, un grand merci à Georges F6FES qui a annoncé le soir du 22 septembre le départ de l’OHP. Je pensais , vu la prévision, que l’EUZ y serait allé. Mais non ! il a préféré chasser la Nîmoise avec Philippe F4GRT …
Un coup d’oeil sur la liste radiosondeMonitoring le matin du 23, mais pas de nouvelle de la récupération de l’OHP. Malheureusement, ce matin là, je ne pouvais pas y aller car occupé à d’autres taches. A midi pétante, je suis parti direction Joucques puis St Julien (un village perché qui domine bien le coin). Bingo, je reçois la M2K2 sur 403.400 direction plateau de Valensole. Je me rapproche et réussi à décoder la position au sol. Pas de soucis pour me rapprocher, sur la D6, entre Valensole et Riez (04), j’ai retrouvé l’ensemble des sondes et capteur d’ozone dans deux chênes assez bas à 500m de la route dans une petite colline sans chemins. Pas de problèmes pour récupérer l’ensemble …
0359.jpg
Perché sur un chêne, une baguette de bois de 2m de longueur avec, sur un coté la M2K2 sur 403,400 Mhz et de l’autre la M10 sur 404 Mhz.
0360.jpg
Un peu plus haut, la SGP sur 402Mhz.
0367.jpg
Sur un autre chêne, le capteur d’ozone.
0363.jpg
Heu … là c’est moi, bien content de cette chasse !
0370.jpg
Au départ de l’Observatoire de Haute Provence (OHP) c’ »tait donc le 22 septembre vers 23h.
0371.jpg
Plus loin, toujours sur un arbre, le parachute et reste du ballon.
0369.jpg
Ici, l’ensemble décroché des arbres … Notez la grosseur du capteur d’ozone par rapport aux sondes. J’aurai bien voulu savoir quelle était la vitesse de déscente pour le final avec le traditionnel parachute ? L’ensemble est sacrément lourd !!!
aprsohp.jpg
Très satisfait de cette après midi, j’ai fait une jolie balade en voiture et au final 500m à pied, j’ai connu pire !