vendredi 30 décembre 2011

De la SSTV en cette fin d’année … çà fait du bien !


Oui, çà fait longtemps que je ne m’y étais pas remis. Un petit tour sur le 20m et voilà que la propag fait son effet au travers de ma long fil. Deux petits QSO avec des images potables même si certaines sont un peu « tordues ».
De la SSTV en cette fin d'année ... çà fait du bien ! dans trafic 201112301408-OK1CKK
un appel de OM5EA.
201112301418-OK1CKK dans trafic
Deuxième QSO avec des images meilleures …

201112301042-OK2RX
en Martin 1, meilleur qualité mais plus long à transmettre !
201112301045-OK2RX
201112301047-OK2RX
201112301050-OK2RX
Je remercie J.Philippe F0GRJ pour son aide au réglage de MixW  en mode SSTV.

Reception APRS via l’ISS


C’était ce jour sur le passage de 16h34 TU et sur 145,825 Mhz. Réception de messages et des positions de stations européennes.
Reception APRS via l'ISS dans APRS APRS-via-ISS-30-12-2011
17:37:05R OE5RPP>APU16N,RS0ISS-4*,WIDE3-3 Port=2 <UI C Len=48>:
>301534z Happy New Year via SAT de oe5rpp@qth.at
17:37:12R DL2AKT>U0UR69,RS0ISS-4* Port=1 <UI R Len=42>:
 »_2l -/]145.800MHz Jens X17 dl0gth.de =
17:37:52R EA2AUK>APU25N,RS0ISS-4* Port=2 <UI C Len=51>:
=4019.67N/00105.66W-[73, Pedro en Teruel. Via ISS]
17:37:59R IZ4EFV>TTPV15,RS0ISS-4*,WIDE7-7 Port=1 <UI R Len=11>:
‘(:sl -/]
17:38:05R RS0ISS-4>CQ,SGATE Port=2 <UI R Len=51>:
>ARISS – International Space Station (BBS/APRS on)
17:38:07R DD6UBW>CQ,RS0ISS-4* Port=2 <UI Len=48>:
:Heard    :IK1COA,DL2AKT,LA4FPA-6,IZ4EFV{UISS52}
17:38:15R DF7PX>CQ,RS0ISS-4* Port=1 <UI Len=68>:
:BLNQSL1/2:F6CDZ,G0GOO,LA4FPA-6,EI2GNB,G6UIM-6,IK1COA,DL2AKT,OE5RPP,
17:38:20R SV2CPH>TP1X17,RS0ISS-4*,WIDE3-3 Port=1 <UI R Len=26>:
’1KEl -/]HAPPY NEW YEAR=
17:38:26R SP1TMN-6>CQ,RS0ISS-4*,W3ADO-1,PCSAT-11 Port=2 <UI C Len=40>:
=5322.50N/01439.03E`-  Janusz  Szczecin
17:38:32R HA8UJ>CQ,RS0ISS-4* Port=1 <UI Len=34>:
:ALL      :Hello  greatings  to…
17:38:37R RS0ISS-11>F5FCH Port=1 <I C P S1 R0 Len=22>:
CMD(F/K/M/R/W/B/H/?)>
17:38:47R SP1TMN-6>CQ,RS0ISS-4*,W3ADO-1,PCSAT-11 Port=2 <UI C Len=40>:
=5322.50N/01439.03E`-  Janusz  Szczecin
17:38:51R F8BSY-2>APU25N,RS0ISS-4* Port=2 <UI C Len=60>:
=4243.33N/00253.36E&Op: Xavier / JN12KR / Perpignan {UIV32}
17:38:59R YO7SG-2>T4UX1L,RS0ISS-4*,SGATE,WIDE2-2 Port=2 <UI R Len=20>:
’3.9l -/]hello’all
Comment faire pour recevoir des données via l’ISS ? Très simple ! Il vous faut d’abord le matériel de réception adéquate. Alors là, vous n’avez aucunes excuses ! Pour ma part : un YAESU FT-897 (un simple talkie suffit) une antenne verticale (si si !) un ordi et le logiciel U-View. Bien sur, il faut connaître l’heure de passage de l’ISS. Il y a plusieurs logiciels qui existent mais je préfère aller directement sur le net c’est direct et en plus, il y a la station qui défile sur une carte !
Mes sites de références :
Bien sur il y en a beaucoup d’autres mais il vous faudra choisir parmi tout ces sites.
Ensuite, il faudra être sur de la fréquence, il y a là encore des sites qui annoncent des évênements (comme de la retransmission SSTV ou des liaisons avec des écoles par exemple) mais ce n’est pas automatique. La sation spatiale fait le tour de la terre plusieurs fois par jour et il y a de forte chance que vous puissiez entendre ou voir quelque chose. En ce qui me concerne, j’ai pu recevoir des images SSTV, entendre de la phonie (en russe et anglais) et recevoir de l’APRS.
Ma technique est très simple. Dès que l’ISS approche, je commence à scanner très vite les fréquences entre 145,800 et 146 Mhz. Je tombe très rapidement sur la bonne fréquence mais en général c’est 145,800Mhz ou 145,825 Mhz.
Voilà, il n’y a rien de sorcier à  recevoir. Il suffit de faire !
Un très bon site pour vous aider à démarer en APRS :http://aprs.facile.free.fr/index.php

lundi 26 décembre 2011

L’APRS en VTT: bien sur que c’est utile !


L'APRS en VTT: bien sur que c'est utile ! dans rando aprs-26122011
Quand je pense qu’il y a des OM autour de moi qui pensent que l’APRS, çà ne sert à rien ! Moi je fait parti des autres OM qui pensent le contraire ! Que dire de cette matinée ou je suis parti vers 9h en VTT avec un petit degrès au dessus de zéro et ou ma mère, pas rassurée, à eu l’avantage de me suivre « en live » ! Un vrai bonheur pour une mère inquiète de voir cette icone bouger sur l’écran de l’ordinateur.  OUI, je le dis haut et fort : Vive l’APRS…
C-dessus, la virée du jour sur le plateau Vitrollais ou j’ai pu encore trouver des chemins ou je n’avais pas encore roulé.
F4ESK-VIGIE dans rando
L’ESK devant la vigie de Rognac. Pas vraiment chaud là haut !
VIGIE-ROGNAC1
Tu la vois mieux là ?!
ETANG-VU-DU-PLATEAU
Comme souvent, mes virées m’amènent à prendre de la hauteur. Et souvent, j’arrive à voir l’Etang de Berre avec ses couleurs magnifiques d’hiver.
Mercredi 28 décembre, ce sera une rando pédestre avec le bof… Je m’y vois déjà !

dimanche 11 décembre 2011

Fabrication d’un « Hypnocube »


Pour les cinglés du fer à souder, voici un super projet « lumineux » :l’hypnocube . Il s’agit en fait d’un cube en 3D formé de 125 LEDS. Le site de référence pour réaliser cet hypnocube :
Vous trouverez tous les détails techniques, les plans et schémas électriques etc …
Voici donc la vidéo de ma réalisation :
Cà, c’est le final mais il a fallu en faire des soudures pour en arriver là ! Le kit existe et vous pouvez le commander sur le site un peu plus haut. Attention, il vous faudra commander les 125 LEDS et une alimentation extérieure de 5V/1A continu à part.
210055.jpg
Je passe sur l’implantation des composants sur le circuit imprimé, c’est du classique.
210054.jpg
En revanche, on va s’attarder sur ce gros paquet de LEDS … 125 en tout qu’il faudra passiemment assembler et souder par leurs propres pattes. Pour ce faire, il faudra constituer 5 carrés de 25 LEDS chacun (5×5).
Sur le site anglais, il est demmandé de se fabriquer un gabarit sur une planche en bois pour simplifier la fabrication de ces 5 carrés. Moi j’ai trouvé plus simple : j’ai récupéré un vieux bout de carton sur lequel il y avait deux bords tombés…
 210059.jpg
Ces deux bords tombés serviront de support ! Il n’y a plus qu’à tracer les repères des 25 LEDS …
210062.jpg
Et voilà le travail …
210063.jpg
Il suffit de trouver le tournevis cruciforme qui va bien en fonction du diamètre des LEDS utilisées. Ici c’est du 5mm, et de transpercer le carton 25 fois ! C’est plus rapide et plus facile à mettre en oeuvre qu’avec une planche en bois …
210066.jpg
Le diamètre pile poil des LEDS …
210069.jpg
Toujours sur le site anglais, il est demmandé de plier à 90° les pattes des anodes et de les relier entre elles. Il faut ensuite les tester une par une après les avoir soudé afin de remplacer celles qui auraient un peu trop chauffer ! Pour ma part, je les ai testé rangée après rangée.
Il y a donc 5 étages de 25 LEDS chacun. Chaque étage a une sortie indépendante anode commune et toutes les cathodes sont reliée entre elle par colonne. il y a donc 25 cathodes communes… Pas évident à suivre, je vous l’accorde, mais c’est très bien expliqué sur le site de « Picprojects« .
210073.jpg
Et voilà le travail ! Les cinq couches de 25 LEDS assemblées et montées sur le circuit.
210074.jpg
Vu de dessus …
210077.jpg
En fonctionnement dans le noir, les effets préprogrammés dans le PIC sont remarquables.
Temps de fabrication : environ 6h pour le cube de LEDS et 1h pour le circuit imprimé. Le prix de revient est d’environ 42 euros (kit : 32 et LEDS oranges: 10 euros — ATENTION, en fonction de la couleur des LEDS le prix n’est pas le même)
Et voilà un joli petit joujou pour mettre à coté de son téléviseur le soir … Bonne réalisation si çà vous tente !