dimanche 14 octobre 2012

La fête de la science 2012 à Gardanne


Ce samedi 14 octobre 2012, j’ai participé à cette fête de la science avec mes collègues de l’ADREF 13 à la médiathèque Nelson Mandela. Je passe sur les détails de la journée qui se trouvent ICI .
Je préfère parler de ce qui m’exite au plus haut point, et que nous n’avons pas fait depuis deux ans à cause du mauvais WX. Je veux parler de vol de ballon solaire. Voilà un sujet passionnant et dans le thème de la fête de la science : les énergies ! En effet il faut savoir que pour faire voler un ballon solaire (constitué dans ce cas présent de sacs poubelle noirs) , il faut du soleil et pas de vent voir très peu. C’est toujours compliqué de réunir ces facteurs le  jour J car bien sur nous ne maîtrisons pas la météo !
Nous avons pu obtenir quelques passages idéals lors de cette journée et on en a profité ! 
La fête de la science à Gardanne dans salon/brocante aimg_0454
Préparation du ballon ? ou préparation à une soirée disco ? A moins que Isnogood soit parmi nous …

aimg_0449 dans salon/brocante
La méthode employée pour faire décoller ce mini ballon solaire : gonfler le ballon avec l’air ambiant, fermer son ouverture du bas et attendre 10 bonnes minutes que les rayons solaires chauffent l’enveloppe  noire du ballon et donc l’air enfermé à l’intérieur. Au bout de 10mn, lâcher l’ouverture du bas tout en maintenant le ballon au sol. Le ballon commence à monter doucement et naturellement … c’est magique pour celui qui tient la ficelle !

aimg_0448
Le ballon est stable et bien gonflé, il monte maintenant sans se faire prier !

aimg_0451
Et c’est parti ! Les curieux arrivent …

am2u006303
Les enfants et parents ont apprécié cette petite démo.

zm2u006301
Ce ballon est un petit modèle appelé « mini ballon » et est capable d’emporter comme charge utile un pot de yaourt soit une centaine de grammes . Plus de précisions sur ce type de ballon sur le site de Laurent BESSET
Si vous décidez d’en fabriquer un, un conseil, ne prenez que des sacs poubelles les moins chers. Ils sont de mauvaise qualité et c’est exactement ce qu’il faut car ils sont fins et donc légers …