mardi 26 novembre 2013

Fabrication d'une antenne quadrifilaire pour la réception de l' ISS

L'idée de fabriquer cette antenne m'est venue après l'échec de réception des dernières transmissions d'images SSTV. Ces images étaient moches très parasitées et pour certaines coupées par défaut de réception correcte.



J'avais fabriqué dans le passé un tel aérien pour la réception des satellites défilants NOAA et l'expérience avait été concluante. J'ai récemment retrouvé un article concernant la fabrication d'une antenne quadrifilaire pour ces satellites défilants, dans un Mégahertz magazine N°199 d'octobre 1999. Le titre de cet article est "Antenne quadrifilaire pour satellites défilants" Mais ce que j'ai trouvé d'intéressant c'est que l'auteur donne toutes les formules pour pouvoir fabriquer cet aérien sur d'autres bandes. Alors pourquoi ne pas en fabriquer une pour la réception de l'ISS ? 

Pour F = 145,800 Mhz lambda  = 2,057m partant de là, j'ai appliqué les formules de l'auteur ce qui donne les dimensions suivantes : 
grande boucle 1,120 x Lambda = 230 cm 
petite boucle 1,016 x Lambda = 209 cm

L'antenne est constituée de deux boucles vrillées de 180° vers la droite.


Voici les dimensions de la petite boucle constituée par des brins d'allu de 4mm de diamètre et de 1m de longueur. Pour faire la longueur totale de la boucle, j'ai relié plusieurs brins par des sucres d'électricien.


Comme décrit plus haut, il faut vrier de 180° le bas de la boucle vers la droite. Le support est un tube PVC de diamètre 50 mm. La longueur choisie est de 1,20 m 


La grande boucle est un peu plus compliqué à fabriquer puisqu'elle est constituée d'une moitié de brin allu de 4mm et l'autre moitié par le coax d'alimentation et qui vient du récepteur. Je reviendrai sur le détail 1 plus bas ...


Pour maintenir en forme les deux boucles, il faut prévoir des supports. Support que j'ai constitué avec des petits tasseaux en bois de 1cm de coté que j'ai inséré juste en dessous des trous de traversé des boucles.


Ici sur la photo, le passage du brin d'allu et du coax qu'il va falloir relier pour former le bas de la grande boucle. Pour se faire, j'ai procédé comme suit.


Le détail 1 de la photo de la grande boucle : Il faut dénuder 1 cm de protection du câble coaxial pour faire apparaître 1cm de tresse donc. Sur cette partie dénudée, j'y ai assemblé le bout du brin d'allu et j'ai fait tenir le tout avec une frette digne de ce nom ! Le fil de frette n'est autre que de la ficelle nylon récupérée sur les radiosondes, c'est suffisemment costaud !


Le câble dénudé ...


La frette en question. 


La connection des deux boucles en haut de l'antenne et en haut du PVC se fait par contact et serrage avec colliers d'électricien (petits modèles). l'âme du coax est relié à un coté de la petite boucle et la grande boucle. La tresse est reliée avec l'autre coté de la petite boucle.


Le schéma de la connection ...



Voici donc le résultat final. Le demi support en bois au centre de l'antenne a été rajouté pour maintenir le câble coaxial trop flexible. Le coax est utilisé de cette manière car il sert de feeder et de balun. Il est donc important de respecter les dimensions et de soigner les connections. Evidemment, souder l'allu aurait été mieux que ce que j'ai fait mais je n'ai pas le matériel nécessaire ... donc .... ! L'auteur lui, a utilisé du fil de fer galvanisé ...


Le résultat est correct pour de la réception ?!

Dès que possible je ferai de la réception d'images SSTV quand l'ISS en transmettra mais je ferai aussi de la réception de packet également sur 145,825 Mhz ... A suivre donc.