dimanche 30 novembre 2014

coupleur simple pour antenne long fil

Ce coupleur très simple à réaliser est destiné à être utiliser avec un long fil d'au moins 15 m  de long et un FT 817, bref c'est pour de la rando-radio ...
La source de ce coupleur en L vient du blog de F5MOX dont la page se trouve ICI.
j'ai reproduis ci dessous le schéma. La seule difficulté ici est de fabriquer la self. J'ai choisi pour ma part de la constituer avec un mandrin en plastique de 10 mm et avec du fil de cuivre de diametre 0,8 mm récupéré sur un transfo.




Voici la self ainsi constituée. L'atueur préconise 73 spires mais la longueur de mon mandrin ne me le permettait pas, il manque donc 3 spires mais ce n'est  pas critique...


L'implantation dans un boîtier repercé pour l'occasion. 


Le commutateur dont je disposais n'a que 6 positions. Les branchements sur la self se font toutes les 12 spires environ, par soudure directe après avoir gratté au cutter le vernis ...


Et voilà la face avant du boîtier fermé, le capot est bombé en haut à gauche car le CV ne passait pas , Hi ...


La face arrière avec des trous de récupération pour les deux BNC  d'ou le non alignement ... (ça,  c'est pour les critiques ... Hi)


Et voici le moment de vérité ! En essai avec un fil de 22 m installé sur le toit du QRA pour l'occasion. Sans contre poids,  seuls les bandes 14 et 21 Mhz s'accordent et avec un fil de 7 m  comme contre poids comme le préconise l'auteur, toutes les bandes (80 au 10m) s'accordent sans difficultés. 

Une excellente boîte de couplage pour du portable à essayer lors des prochains beaux jours ...





samedi 29 novembre 2014

Fabrication d'un capacimètre analogique simple

 Le WX actuel n'est pas fameux et le bricolage dans le shack est de mise. Aussi je me suis mis en tête de compléter le petit coin atelier par des petits montages utiles comme ce capacimètre analogique fabriqué de toutes pièces avec des éléments de récupération ...

La source de ce montage vient de F6DQM que vous trouverez ICI.

Si comme moi vous récupérez vos composants sur des vieilles platines, ce capacimètre analogique simple n'aura pas le temps de prendre la poussière sur l'établi ....



Voici donc réalisé ce capacimètre avec le circuit imprimé au centre. Pas de problèmes à constituer vu le faible nombre de composants. Le commutateur 2 x fois 5 positions à gauche et récupéré dans une bourse d'échange, va très bien. Il manque une 6 ème position comme décrit sur le texte d'origine mais je m'en contenterai. Le galva à droite est récupéré dans un vieux TOS Wattmètre ZETAGI  (utilisé alors dans mes années cibi) . Le boîtier est aussi récupéré comme nous le verrons plus loin.


Le détail du circuit imprimé ... j'ai choisi de mettre les deux NE 555 sur un même support de CI . 


L'implantation du montage dans le boîtier du vieux TOS Wattmètre. Il y a pas mal de fil à câbler et j'ai choisi de souder les résistances R7 à R11 directement sur le commutateur comme on peut le voir en haut à gauche de la photo. Ça économise 4 fils ... (voir schéma)


L'implantation vu sur l'arrière du boîtier ou j'ai fait passer les deux fils d'alimentation (en noir) au travers d'un des deux trous des anciennes PL. Le CI est collé façon ESK , avec de la colle thermofuge... hi.


Voilà le résultat final. La aussi j'ai choisi de mettre des petites pinces croco plutôt qu'un bornier, je trouve ça plus pratique. Concernant les réglages, et vu que je n'avais pas de résistances ajustables de 100 ohms pour chaques gammes ( je n'avais que des 220 ohms) le réglage du zéro de chaque gamme à été un peu délicat mais j'y suis arrivé quand même ... pas de problèmes pour le réglage de la pleine échelle. 
Les 5 gammes vont donc de 10 pico à 100 nano.  La 6 ème gamme qui me manque aurait dû faire 10 micro. 

Le capacimètre fonctionne correctement avec dans mes essais, une marge d'erreur de 25 % lue, mais ce n'est pas la mort ! Encore une fois , ce montage me servira à déterminer si une capacité récupérée est coupée (galva à 0) ou en court circuit (galva en buté) , ou bien à me donner une indication approximative de sa valeur. En tout cas pour le prix (je le rapelle qui est de zéro euros dans mon cas) ... je ne vais pas me plaindre !





mardi 25 novembre 2014

Topo radio des Pyramides 2014


Organisé par Claude F6HYT et le radio club F6KSJ, cette traditionnelle topo vous sera proposée le dimanche 7 décembre 2014 à la Grande Motte (34). Réservation et renseignements auprès de Claude : f6hyt@yahoo.fr

Plus d'informations sur le site de l'ARDF France sous l'onglet calendrier.

mercredi 12 novembre 2014

Interface modes numériques pour smartphones

J'ai profité de ce dernier Week-end ou il a fait un temps maussade pour bricoler une interface prévue pour fonctionner entre un smartphone et un RX/TX.  En fait , l'idée de départ c'est de faire de la SSTV, du PSK ou RTTY  en portable dans la nature. Je possède bien un petit ordinateur portable avec une belle autonomie mais ça reste un ordinateur et ça prend de la place dans le sac à dos ... Le smartphone remplace donc l'ordinateur.

Aujourd'hui,  il existe pas mal de petites applications sous Android comme sous IOS, dans le domaine de la radio et il était temps pour moi d'essayer quelques une de ces applications. En tapant DROIDSSTV sur Google je suis tombé sur ce site ou il est expliqué en détail le fonctionnement de cette application et il y a aussi un petit schéma d'une interface .

http://www.wolphi.com/ham-radio-apps/droidsstv-2/droidsstv-manual/

Comme toujours pour des raisons de droits d'auteurs je ne reproduira pas ici le schéma.

Les essais se feront entre un SAMSUNG Galaxy S5 et un FT 817 ...

Un OM généreux (il se reconnaitra !) m'avait donné quelques boîtiers sympas de toutes tailles ... voici le boîtier qui a été retenu pour sa petite dimension.


J'ai déjà utilisé un boîtier semblable pour une autre interface du FT817 ...


Préparation du fond du boîtier pour isoler les pistes du circuit imprimé...


Le circuit imprimé ne pose pas de difficultés particulières , il n'y a qu'à suivre le schéma électrique de la gauche vers la droite pour le constituer ...


Le câblage du circuit vers un seul connecteur (db 9) et donc un seul côté du boîtier sera récupérer . J'ai choisi ce connecteur tout simplement parceque l'ancien montage qui se trouvait dans le boîtier avait aussi un connecteur db 9 ... ça m'évite donc de l'usinage ... Hi !


J'avais évidemment calculé la largeur du circuit ainsi que sa longueur !


Et voilà ... c'est dans la boîte ! 


Concernant la partie câblage allant de l'interface vers mon smartphone Galaxy S5, j'ai sacrifié un cordon écouteur acheté pour moins de 4 euros sur un site chinois. Ça a été ma seule dépense puisque le reste est comme souvent, de la récupération de fond de tiroir. 


La partie câblage vers le 817 , en gris et vert,  c'est aussi de la récupération venant d'un autre OM ...

Quelques essais en SSTV avec l'ordinateur du QRA ...



La qualité est impressionnante !


Et voilà quelques QSO effectuées avec l'application droidPSK , le FT 817 et un long fil de 20 M jeté à la hâte sur le toit du QRA entre deux averses ! Le résultats est sympa, même si ça ne remplace pas un logiciel sur un ordinateur depuis le QRA, je pense que pour s'amuser à l'extérieur le jeu en vaut la chandelle ... A essayer .