APRS


J’ai découvert l’APRS et ses applications il y a quelques années grâce auprogramme Boufigo de l’ADREF 13. Depuis, je suis devenu fou (appelons un chat – un chat !) de ce mode numérique. Plusieurs systèmes sont à ma disposition pour des fonctions diverses …
______________________________________________________________________________________
Ma nouvelle installation mobile :
Voilà, le père Noël est enfin passé pour moi ! Il m’a apporté une jolie petite voiture en remplacement de ma vieille R19 qui m’a rendu de bons et loyaux services … C’est donc une Dacia Sandero qui a été équipée de l’APRS, moins d’une semaine après réception.
2050100.jpg
En fait de nouvelle installation, j’ai repris celle de la R19 et je l’ai adapté sur la Sandero. Ici la boite renfermant le pocket « Standart » et l’Open Tracker, rentre parfaitement dans le coffre derrière le feu droit.
2050099.jpg
Le boitier ouvert (une vieille boite à bonbons)
2050086.jpg
J’ai décidé de positionner l’antenne qui sera la même que sur la R19 ( une quart d’onde), sur le haut du haillon arrière. Il a fallu faire deux perçages puisqu’il y a deux épaisseurs. Vous avez surement remarqué la rayure due au glissement du foret !!! 
2050084.jpg
Ici vu de dessous.
2050087.jpg
Le connecteur chassis SO 239 récuréré sur un vieux poste a été soigneusement préparé.
2050090.jpg
Avant de mettre l’écrou, il est nécessaire d’ajouter un joint pour être tranquille coté pluie !
2050094.jpg
L’antenne quart d’onde VHF montée et l’antenne GPS type souris.
2050096.jpg
Coffre ouvert … calculé au millimètre !
ET voilà, c’est reparti pour de longues années d’APRS … Au plaisir de vous voir sur les cartes !
L’APRS en FIXE :
Comme beaucoup d’OM, au début, c’était l’ordinateur et U-View qui faisait le travail. Simple , il suffisait de relier ce dernier à une interface « home made » pour ma part et un TX.
interface.jpg 
l’interface.
Le fait de laisser en permanence en fonction un ordinateur au QRA me dérangeait un peu. J’ai donc opté depuis janvier 2010 pour un système encore plus simple. En effet, j’ai récupéré grâce à Georges F4ERN, un émetteur VHR pro Phillips PRM 8060. Je lui ai branché un Open Tracker à la place du micro, une alim et hop, çà tourne H 24 tous les quarts d’heures. L’antenne étant un simple élément quad (une boucle) taillé sur 144,800 Mhz et disposée dans les combles du QRA, je laisse tourner tout çà même quand je part plusieurs jours…
06.jpg
Le phillips , c’est celui du haut !
aprsf4esk.jpg
Mon QRA visible sur l’APRS 24/24 à raison d’une trame toutes les 15 mn.
_____________________________________________________________________________________
L’APRS en mobile  :
Au début j’ai cherché la simplicité et l’efficacité. Bref, je ne me suis pas cassé la tête. J’ai pris un THD-7 V1 (portable avec TNC intégré) , un GPS type souris et une antenne quart d’onde VHF. Cà avait le mérite de très bien fonctionner, mais je n’étais pas tout à fait satisfait, car çà ne donnait ni l’altitude ni latélémétrie comme la tension batterie ou la température.
22.jpg
 Le boitier fermé dans le coffre de mon véhicule perso.
23.jpg
L’intérieur du boitier.
24.jpg
Un 7812 pour le THD-7 et un 7805 pour le GPS.
J’ai donc voulu un système plus performant et j’ai opté pour un Open Tracker couplé à un vieux talkie 144 à roulette ainsi qu’un GPS type souris. çà c’est pour l’évolution de l’APRS dans mon push perso.
29.jpg
Le GPS (marque KIRIO) sur le toit de la voiture ainsi que la base de l’antenne 1/4 d’onde.
31.jpg
Les deux antennes.
j’ai équipé le véhicule famillial également, un monospace. Même installation que sur le push perso et même boitier de récupération (vieille boite métallique à bombons). Seules les antennes diffèrent.
04.jpg
L’antenne 1/4 d’ondes VHF devant l’antenne radio FM, juste derrière l’antenne GPS (ARGENT DATA SYSTEM)
02.jpg
vue de l’arrière…
051.jpg
Implantation dans le coffre du monospace, dans le renfoncement, çà ne tient pas de place : impécable !
125.jpg
l’intérieur du boitier avec un Open Tracker et un vieux talkie à roulette. (même version pour le véhicule perso !)
127.jpg
Détail de l’Open Traker et le radiateur sur le 7805 qui doit alimenter le GPS .
_____________________________________________________________________________________
APRS en mobile pédestre :
Et oui, çà va jusque là ! Même à pied ou à vélo, j’utilise l’APRS avec cette fois ci un THD-7 version 2 qui autorise l’affichage de l’altitude. Là c’est le coté pratique que je vois puisque il n’y a qu’un THD-7 alimenté par 2 piles de 4,5V en série plus une antenne 1/4 d’onde un GPS. Tout çà est installé dans un sac à dos de récup.
07.jpg
Voilà l’installation en question ! L’antenne 1/4 d’onde est maintenue bien droite grâce à la double fermeture éclaire.
09.jpg
C’est compact et très efficace!
10.jpg
Le branchement du GPS sur le coté du THD-7 par un jack …
11.jpg
Les piles sont maintenues par un vulgaire élastique et la connexion électrique par une petite prise 2 connecteurs.
13.jpg
Il éxiste pour le THD-7 (comme pour d’autres portables) un boitier d’alim où l’on peut y insérer des piles. En usinant un peut l’intérieur, j’y ai installé la coupure DB-9 du GPS avec la petite alim 7805 et ses 2 capas…
14.jpg
le détail du 7805…
Pourquoi le THD-7 pour du pédestre ? Comme signalé plus haut, si je veux faire du VTT ou du 2 roues motorisés, je n’ai qu’à tourner un bouton dans un menu pour changer l’icone ! voilà tout ! Avec un OT il faudrait déconnecter le GPS, y brancher à la place un ordinateur et rentrer dans le programme pour modifier l’icone … un peu lourd .
Si çà vous donne des idées , lancez vous. J’espère vous voir bientôt sur l’écran !